📌 Sommaire L'édito  Brèves : TikTok incontournable dans le processus…
📌 Sommaire L'édito L’IA au service de la business intelligence…
📌 Sommaire L'édito Brèves : Google repousse encore la fin…
📌 Sommaire L'édito Brèves : Le Guide 2024 pour optimiser…

Journalisme de données, c’est vraiment parti.

Dans l’édition de mercredi, Le Monde a sorti un article passant au crible les 15 500 fiches de médecin des plus grandes villes françaises pour révéler les dépassements d’honoraires.

Issues du site de l’assurance maladie Ameli-Direct, ces informations dévoilées pour la première fois sont publiques mais l’accès se fait normalement médecin par médecin rendant fastidieux tout travail d’analyse.

Le Monde a donc appliqué la méthode du « journalisme de données » en aspirant les données du site normalement protégé contre ce procédé grâce à un outil informatique. Ce n’est pas la première fois, ce ne sera pas la dernière.
Pour en revenir à nos sujets, notons que Ameli-Direct n’a pas été victime d’un piratage de données confidentielles ou protégées (utilisateurs, emails, moyens de paiements,…) mais d’une aspiration massive d’informations qui sont publiques mais difficilement accessibles en temps normal. Par les mêmes procédés, il est possible d’extraire rapidement d’un site commercial la liste des revendeurs, l’intégralité de votre base produit et les prix associés, etc. Il est donc important de bien réfléchir à la nature et au caractère public des informations présentes sur vos sites.