Nettoyage de... rentrée Cette semaine, nous mettons en application une…
Comme vous le savez, sur chaque newsletter du vendredi nous…
Reprise En cette semaine où tout s'accélère (vous l'avez senti…
Comme vous le savez, sur chaque newsletter du vendredi nous…
Agence RnD > En ce moment > Newsletter > La News du vendredi 07/05 – #220

La News du vendredi 07/05 – #220

Accélération

Je ne sais pas si vous sentez ce petit vent de « tout est possible », mais force est de constater que vu l’actualité de la semaine, l’ambiance est à la reprise…

Nous parlerons donc aujourd’hui du boom du paiement en ligne, des nombreuses annonces du côté des réseaux sociaux, des perspectives folles du Gaming et de l’essor des newsletters.

A noter également – vous avez dû beaucoup le lire ! – les annonces tonitruantes des résultats des GAFAM qui comme l’explique Frédéric Filloux, incarnent le Pricing Power ou Market Power : « cela désigne une entreprise qui jouit d’une telle position sur un marché qu’elle est en mesure de fixer les prix sans effet négatif sur ses volumes ». A lire, c’est édifiant…

Autre terme que nous allons beaucoup voir passer : le Retailtainment ou l’immersion dans « le neo-shopping en ligne » comme l’explique Marie Dollé en détaillant toutes les tendances de ce shopping-divertissement (vidéo, sessions de ventes en direct, …).

Enfin à la question de la semaine dernière pour identifier le site le plus visité en 2020, vous hésitiez entre Google et Youtube.
 C’est Google le grand gagnant avec plus de 75 Mds de visites en 2020, loin devant YouTube (22 Mds). Reminder : YouTube appartient à Google…

Bonne lecture et bon-weekend.

PS : la newsletter de RnD faisant le pont la semaine prochaine, nous nous retrouverons le lundi 17 mai à 8h.
PS 2 : Et sinon, du côté de la forêt RnD, 1 seule coquille la semaine dernière. Nous accueillons donc un 🌲 Quercus Petraea !

A retenir cette semaine

La révolution du paiement : le mobile gagne du terrain

La révolution du paiement : le mobile gagne du terrain

Avez-vous encore des espèces qui traînent dans votre portefeuille ? Le cash comme on aime l’appeler, n’est plus le roi. La carte de crédit non plus. De plus en plus d’alternatives, comme le paiement mobile, se présentent pour révolutionner les transactions.

En France, après des débuts timides, d’après le baromètre annuel mené par Paylib et Kantar, nous sommes 38% à avoir utilisé notre mobile pour payer en 2020 ! Des freins persistent : le manque de sécurité perçu, la satisfaction des moyens de paiement actuels et le contrôle des dépenses. A cela s’ajoute une confiance moindre accordée aux GAFA par rapport aux acteurs bancaires.

Outre-Atlantique, c’est plutôt le contraire : Apple Pay est l’application la plus utilisée.  Le site eMarketer estime que les personnes âgées de 14 ans et plus seront plus de 101 millions à utiliser le paiement mobile.

Les acteurs du paiement en ligne connaissent donc logiquement des croissances très importantes. C’est notamment le cas de Stripe.

Sources ➡️ SiftedKantareMarketerCBInsights

Les réseaux sociaux développent les outils pour les pros

Les réseaux sociaux développent les outils pour les pro

Plusieurs nouveautés proposées par les plateformes sociales cette semaine (voir plus bas). Le B2B n’est d’ailleurs pas en reste. Tour d’horizon.

  • Tiktok facilite l’acquisition de leads avec ses annonces « Lead Generation ». La particularité : une incitation à l’action (Call TAction) menant à un formulaire où chaque utilisateur intéressé par un produit ou service peut renseigner ses coordonnées. 
     
  • Twitter teste (enfin) les profils professionnels, avec des outils et fonctionnalités spécifiques pour les marques, pouvant générer plus d’opportunités.
     
  • WhatsApp quant à lui, monte au créneau des publicités ! Désormais, les marques ont la possibilité de créer des publicités directement sur la plateforme : une fonctionnalité qui était attendue quand on sait que plus d’un million de marques utilisent les annonces publicitaires Click to WhatsApp sur Facebook.

Sources (EN) ➡️ SocialMediaTodayTikTokCNN Business

Brèves

  • L’actualité des réseaux sociaux a été très riche le mois dernier. Si vous les avez manquées, Agorapulse vous livre son récapitulatif.
     
  • Et si vous voulez avoir un panorama plus complet… Il est tout frais : le 13ème panorama des réseaux sociaux de Fred Cavazza est sorti hier. A garder absolument. C’est une bible !
     
  • SailThru a publié la 4ème édition de son classement des meilleures expériences client dans le retail en 2021. Sur le podium, parmi 8 industries représentées, les retailers qui offrent la meilleure expérience cross-canal sont respectivement Sephora, Thrive Market et Best Buy. Plus étonnant, Amazon n’est qu’à la 82ème place alors qu’eBay grimpe à la 8ème.
     
  • On vous l’annonçait il y a quelques semaines, si 70% des consommateurs ne donnent aucune valeur aux points de fidélité distribués par les marques, il en est autrement des programmes apportant des avantages sonnants et trébuchants… Fidme, l’application française qui dématérialise les cartes de fidélité sur mobile, fait un constat positif. Dans les secteurs de la culture, du surgelé, du bricolage/jardinage et du bio, les ouvertures de cartes de fidélité ont augmenté (de +8% à +44%) dans les enseignes GSS au premier trimestre 2021.
     
  • Vous souhaitez améliorer votre site… Vous n’êtes pas seul. Selon eMarketer, les professionnels du marketing du monde entier s’accordent à dire que l’optimisation web est la priorité absolue pour l’année (45%). Elle est suivi de près par la présence sur les réseaux sociaux et la personnalisation (44% pour ces deux sujets).

Le chiffre de la semaine

75%

C’est le pourcentage d’Européens souhaitant conserver le modèle actuel d’Internet : accès à du contenu principalement gratuit et des publicités ciblées.

« À quoi ressemblerait Internet sans la publicité ciblée ? » c’est le nom de l’enquête menée par IAB Europe. Il apparaît que si 25% des Européens seraient prêts à payer pour accéder à du contenu, 48% des personnes interrogées navigueraient beaucoup moins sur le web si le contenu était payant.

➡️ Découvrez tous les résultats de l’enquête (en EN, à télécharger sans laisser de données).

Le sondage de la semaine

En 2020, dans le monde, quel est le taux d’ouverture moyen des newsletters ?

➡️ Répondre

Cette semaine chez RnD

Demandez les bons de réduction !

Après une refonte majeure du site Charal l’été dernier, c’était au tour, il y a quelques jours, de l’espace « Bons de Réduction« , l’un des piliers de la démarche CRM de la marque.

Merci à toute l’équipe Charal pour leur confiance depuis… 2010 !

Et parce qu’il n’y a pas que le marketing numérique…

Le marché du Gaming à son apogée en 2021 (et ce n’est que le début…)

Le marché du Gaming à son apogée en 2021 (et ce n'est que le début...)

L’industrie du jeu vidéo rassemble toutes les populations, tous les âges et tous les groupes démographiques.

Selon le rapport d’Accenture, la valeur de l’industrie du gaming est estimée à plus de 300 milliards de dollars, pesant alors plus que celles de la musique et du cinéma réunies. Si les plus grands marchés sont la Chine, le Japon et les Etats-Unis, l’industrie ne cesse de croître dans le monde : 

  • 2,7 milliards de joueurs estimés dans le monde en 2021 (+500 millions au cours des 3 dernières années) dont 46% de femmes ;
  • +400 millions de joueurs supplémentaires attendus d’ici fin 2023 ;
  • 16h passées à jouer en moyenne par semaine.

Le gaming ne représente plus seulement un hobby mais bel et bien une activité sociale et communautaire. Les plateformes Twitch et YouTube le démontrent. Par semaine, les joueurs passent en moyenne 6h à interagir sur des communautés.

Comment expliquer une telle croissance ?

  • L’adoption des smartphones ;
  • La dimension sociale accentuée ;
  • L’accélération due à la pandémie.

Un seul mot d’ordre pour les entreprises du gaming : se concentrer sur l’expérience utilisateur et non plus uniquement sur le produit.

Source ➡️ Accenture (EN)

Le retour en force des newsletters (tiens, tiens…)

Le retour en force des newsletters (tiens, tiens...)

Les sources d’information sont innombrables : télévision, journaux, podcasts, réseaux sociaux… mais qu’en est-il de la newsletter ? Après avoir été décriée (souvent associée au SPAM), celle-ci revient en force !

C’est en effet le « trop » d’informations qui permet le retour de la newsletter. Son format personnalisé séduit de plus en plus d’adeptes. Son très fort essor depuis quelques mois peut notamment s’expliquer par les éléments suivants :

  • Les médias traversent une crise majeure (notamment de reconnaissance) ;
  • Les modèles de rédactions classiques n’intéressent plus ;
  • La facilité de création, et la possibilité de partager des centres d’intérêt spécifiques.

En bref, son utilisation se démocratise et pour les marques elle reste un canal important de la communication marketing.

Si son retour est incontestable, quelles sont les perspectives d’évolution ? Le fondateur de Substack (plateforme d’édition de newsletter qui a le vent en poupe) nous partage son point de vue : remplacer le « trop » d’informations par des newsletters pointues pour simplifier l’accès à l’information (curation) et créer de la proximité avec les lecteurs.

A suivre (dans nos prochaines newsletters)…


Source ➡️ Le blog du modérateur | Episodiques | Twitter

Brèves

  • Ah TikTok… Si être influenceur sur cette plateforme présente des avantages (💰), certains créateurs de contenus n’arrivent pas à supporter le revers de la médaille : surmenage, pression, exigence, commentaires virulents voire haineux… Face à cette détresse psychologique, certains décident de prendre du recul.
     
  • Clubhouse ferait-il pschitt… ? Seulement (!) 2,7 millions d’installations en mars versus 9,6 millions en février selon Business Insider.
     
  • Malgré l’intensification du débat sur les données personnelles, la dernière édition du Web Observatoire de Mediametrie indique que nous sommes encore près de 80% à partager nos données et ce principalement par facilité (!). 
  • Encore un dossier sur le travail hybride post-pandémie. Dans quelles conditions ? Entre burn-out et anxiété, McKinsey révèle dans son étude “Le grand épuisement”, l’état d’esprit des travailleurs, leurs espoirs et leurs craintes.
Newsletter

Chaque vendredi matin, retrouvez une synthèse des informations du marketing digital à replacer lors de votre prochaine réunion.