L'édito Souveraineté Depuis le 24 février dernier (), le mot souveraineté n'en…
📌 En un clin d'œil L’EditoArticle : La fracture numérique,…
📌 En un clin d'œil L’EditoL'opportunité des podcasts de marqueLes…
📌 En un clin d'œil L’EditoDu côté de RnD : Hublo nous fait…
Agence RnD > En ce moment > Newsletter > La News du vendredi 28/01 – #252

La News du vendredi 28/01 – #252

Vie privée, empreinte numérique et Web3

Bonjour à tous

Cette semaine, une actualité du numérique qui rebraque les projecteurs sur les questions de réglementation et de respect de la vie privée.

  • Côté Union Européenne, le parlement Européen vient d’adopter le DSA (Digital Services Act) pour un Internet plus sûr, pour tous les Européens : lutte contre la fraude et les contenus illicites en responsabilisant les acteurs du numérique. Les médias sociaux et les places de marché sont clairement visés.
  • Côté vie privée, nouveau feuilleton chez Google pour un internet sans cookie. FloC est mort, vive Topics (voir article ci-dessous).


A noter également, de nouveaux chiffres sur l’empreinte du numérique publiés par l’Ademe et l’Arcep. En France, le numérique est responsable de 2,5 % de l’empreinte carbone du pays, répartis entre fabrication (78 %) et usage (21 %). En travaillant désormais sur des sites éco-conçus, cela veut dire que nous tentons de réduire 0,53 % de l’empreinte carbone. C’est déjà ça et c’est sans hésiter !

Côté Web3, dans le marasme actuel des cryptomonnaies (qui remet les compteurs à zéro…), intéressant d’étudier quelles sont les valeurs qui se sont maintenues : pour beaucoup d’entre elles, elles concernent des tokens liés à de nouvelles blockchains : plus légères, plus écologiques, plus inter-opérables, plus souples… (FTM, EGLD, ATOM, NEAR, ROSE, ADA, LUNA, SOL, AVAX…). Parmi ces blockchains, probablement le futur protocole vainqueur sur lequel s’appuiera beaucoup de nos échanges y compris dans vos sociétés. On suit cela et on vous tient au courant.

A noter que le monde des RH commence à s’intéresser au recrutement dans les… Metaverses ! On a un peu de temps…

D’ici là, bonne lecture et bon week-end.

A retenir cette semaine

Respect de la vie privée : Topics, la nouvelle proposition Cookieless de Google

Respect de la vie privée : Topics, la nouvelle proposition Cookieless de Google

Si vous en étiez resté à la méthode « FLoC » (Federated Learning of Cohorts) comme étant l’alternative de Google aux cookies tiers dans le cadre de son projet Privacy Sandbox, vous pouvez l’oublier !

Place à « Topics« , présenté ce mardi par le géant de Mountain View. La méthode change, mais pas la finalité ! Google souhaite toujours mettre fin aux cookies publicitaires en 2023 et baser la publicité sur les centres d’intérêt, non plus sur les données personnelles. Un sujet qui fait écho au Banning Surveillance Advertising Act aux Etats-Unis qui souhaite interdire la publicité ciblée des grandes plateformes, dont Google. Ce qui ne serait pas non plus sans rappeler l’Affaire Bernanke, récapitulée ici par PetitWeb.

Concrètement, comment Topics fonctionne ?

  1. Chaque site est associé à un thème de haut niveau reconnaissable (il en existe 350 pour l’instant, voués à être enrichis). Par exemple, un site de réservation de voyages sera associé au thème « Voyages ». 
     
  2. Ensuite, votre navigateur collecte les thèmes les plus fréquemment associés aux sites que vous avez consulté et les définit comme centres d’intérêt.
     
  3. Ces centres d’intérêt sont partagés (un nouveau thème par semaine) avec les sites que vous consultez.
     
  4. Les thèmes ne sont conservés que trois semaines avant d’être supprimés.

Pour les internautes, le contrôle et la transparence sont les principaux arguments pour les convaincre. En effet, les centres d’intérêt sont définis sur leur appareil, sans impliquer de serveurs externes (ceux Google y compris).

De plus, bien qu’il existe tout de même des risques que Google reconnaît et souhaite limiter, les sujets liés au sexe, à l’orientation sexuelle ou encore à la religion sont exclus. Ils ne constitueront pas de topics. Ces derniers pourront être visités, supprimés ou simplement désactivés.

Pour les annonceurs, il s’agit de les aider à montrer des publicités plus pertinentes aux internautes, « sans avoir besoin de connaître les sites spécifiques qu’ils ont visités« .

Si ce nouveau modèle n’en est qu’au stade de concept, Google souhaite que ces technologies soient opérationnelles à la fin de l’année 2022. Il faut donc s’y préparer ! Parlons-en 👉 Offre RnD : Mesure de la performance.

Photo : Solen Feyissa sur Unsplash.

Baromètre de la confiance 2022 : bonjour la méfiance…

Baromètre de la confiance 2022 : bonjour la méfiance...

Edelman vient de sortir son nouveau baromètre de confiance pour l’année 2022 (vu via superception), soit son 22ème bilan annuel. Cette année, l’enquête a été menée sur plus de 36 000 répondants dans 28 pays pour aborder un sujet qui fait rage : la confiance.

En résumé : nous entrons dans une ère de cycle de méfiance.

Ce n’est pas un scoop mais la population aujourd’hui perd confiance. Elle perd confiance dans le gouvernement et les médias, même si les entreprises s’en sortent un peu mieux.

Les sources d’information variées perdent des points par rapport au baromètre de confiance de 2021. En effet, les moteurs de recherche perdent trois points, les médias traditionnels cinq et les réseaux sociaux huit.

Les fausses informations qui circulent en sont le principal facteur. Près de 76 % des individus interrogés pour cette enquête craignent que de fausses informations circulent sur ces médias et qu’elles soient utilisées comme une arme. Enseignement pour les sites : restons factuels !

Sur un axe plus sociétal, les individus craignent la perte d’un emploi (+1 point) et le changement climatique interroge (+3 points). Les cyberattaques et la privation de liberté inquiètent tout autant. 

Pour continuer sur les craintes sociétales, il y a un manque de confiance total envers les instances gouvernementales. Les gouvernements, les journalistes et les CEO sont les personnes les moins écoutées en comparaison des scientifiques et collègues de travail (!). 

Au fil des années, nous avons également remarqué un écart de plus en plus important dans les indices de confiance entre les revenus les plus élevés et les plus faibles, soit une différence de 15 points pour l’année 2022.

Record trust gap between high and low income

Pour en savoir plus sur ce baromètre de confiance, n’hésitez pas à découvrir l’étude complète de Edelman. Et si vous avez confiance en nous, discutons de vos contenus sur vos sites 👉 Offre RnD : Développement Web.

En bref (ou presque)

  • 🔎 | La saison des prédictions bat son plein… Wunderman Thomson vient de publier le Futur 100 des tendances à surveiller pour 2022 issues de 10 secteurs tels que la culture, la technologie, le commerce et la santé (à télécharger). D’autre part, Visual Capitalist a analysé plus de 300 articles, documents et podcasts pour prédire 2022. Entre NFT, pandémie et économie, découvrez ce consensus prédictif. 
     
  • 📱 | Prolongement de la main pour beaucoup d’entre nous, le mobile occupe une place prépondérante dans notre quotidien. Le rapport State of Mobile 2022 d’App Annie le prouve. Dans les grands enseignements de l’année passée, nous pouvons retenir : 230 milliards d’applications téléchargées (+5 %), 170 milliards $ dépensés dans les App Stores (+19 %) et plus généralement 295 milliards $ en publicité sur mobile (+23 %). Et attendez de découvrir le temps passé sur ce device ! (voir le chiffre de la semaine )
     
  • 💬 | Selon YouGov93 % des internautes font appel aux avis en ligne et 72 % ont déjà renoncé à un achat suite à la lecture de ceux-ci. Depuis le déploiement des boutiques en ligne, soit plus de deux décennies, celles-ci sont devenues omniprésentes dans notre mode de vie. Les avis en font partie. Attention cependant : les faux avis et commentaires ne sont jamais très loin. La fraude est généralisée (article du Monde derrière paywall) aujourd’hui à un tel point qu’environ 20 % des avis sont faux, de quoi influer sur la note d’un produit ou service. Et vous, savez-vous reconnaître un vrai avis d’un faux ?
     
  • 🤳 | En 2021, les messages sponsorisés ont augmenté de 26,7 % et les stories sponsorisées de 33,5 %… Une chose est sûre, le marketing d’influence a encore de beaux jours devant lui Social commerceLive shoppinginfluenceurs virtuels, réalité augmentée et metaverse… Découvrez les tendances de cette année ici et encore là.
     
  • 💻 | Depuis le changement de nom de Facebook en Meta, nous entendons parler de metaverse partout. Par exemple, les noms de domaines liés au metaverse ne cessent de croître. Au cours des 30 derniers jours, environ 50 noms de domaines liés au metaverse ont été vendus entre 1000 et 60000 dollars. Beaucoup de ces achats semblent être des investissements. 

Le chiffre de la semaine

4h48

C’est le nombre d’heures passées en moyenne par jour sur notre mobile (chiffres sur Android), soit une augmentation de 30 % par rapport à 2019.

Pour tirer cette conclusion, App Annie a analysé 10 marchés dont la France. Nous sommes d’ailleurs 8ème : les Français passent en moyenne 3,6h par jour sur leur mobile (contre 5,4h pour les Brésiliens, premiers du classement).

Le sondage de la semaine

Selon vous, quel est le pourcentage d’internautes ayant découvert un produit en ligne sur les réseaux sociaux et qui ont directement procédé à l’achat de celui-ci via mobile ?

➡️ Répondre

Les résultats du sondage précédent.

Cette semaine chez RnD

Découvrez le showreel 2022 de RnD

Parce qu’une vidéo vaut mieux que des longs discours, découvrez RnD comme vous ne l’avez jamais vue !

En moins de deux minutes, l’agence vous révèle un concentré de ses expertises et de certaines de ses réalisations récentes.

Newsletter

Chaque vendredi matin, retrouvez une synthèse des informations du marketing digital à replacer lors de votre prochaine réunion.