📌 Sommaire Dis SIRI… Brèves : WhatsApp disponible sur les…
📌 Sommaire IA lassitude ? Brèves : 25 exemples de…
📌 Sommaire Devenir une marque augmentée Brèves : Les différentes…
📌 Sommaire "IA Agentive"… Brèves : LinkedIn en France :…

RnD Café ☕️ – #336

Avis de grands changements

Bonjour à toutes et à tous.

Notre métier va vraiment profondément évoluer. Ah bon ? Sans blague…

Quand ? Probablement pas dans l’immédiat, mais l’échéance approche car l’accélération ne faiblit pas et nous devons nous préparer à des modifications structurelles.

Deux exemples.

Après avoir passé des années à vouloir séduire nos clients, devrons-nous désormais séduire une IA qui nous recommandera ou pas à un consommateur/utilisateur ?

C’est en tous cas la thèse – à laquelle j’adhère à 100 % – développée par Nicolas Bordas dans son excellent papier.

Explications :

L’impact croissant de l’intelligence artificielle sur les décisions d’achat est indéniable, avec des outils comme les assistants personnels (de type R1) et/ou les recommandations hyperpersonnalisées modifiant la manière dont nous allons choisir les produits.

Face à cette évolution, il devient crucial pour les marques d’optimiser leur visibilité auprès de ces IA, rendant le référencement dans ces systèmes, une question stratégique. Nous avons déjà souligné l’importance de la Search Generative Experience (SGE) de Google, qui fusionne l’IA avec ses résultats de recherche. Déjà active aux États-Unis et bientôt en Europe, la SGE va contraindre les acteurs du marché à inventer de nouvelles stratégies de visibilité.

Qui plus est, dans un environnement marqué par la désinformation, les marques et les institutions doivent plus que jamais miser sur des contenus fiables et factuels. Adopter une communication alignée sur des valeurs fondamentales devient essentiel pour conserver son influence. Ce sera une très bonne façon d’émerger dans un paysage informationnel qui va devenir très complexe à décrypter. Lire à ce sujet le second rapport de l’Union Européenne sur les manipulations d’informations. Quelques exemples concrets et statistiques. Ça se lit comme un roman.

Après avoir passé des années à peaufiner les interfaces utilisateurs pour optimiser les parcours, et maximiser la transformation au doigt et à l’œil, l’ère de la disparition des interfaces au profit de la voix ou même de la pensée est-elle à nos portes ?

Neuralink a implanté pour la première fois un dispositif cérébral sur un humain la semaine dernière, marquant une avancée dans les interfaces cerveau machine. Cette avancée offrant dans un premier temps de nouvelles opportunités pour les personnes avec des handicaps moteurs lourd pourrait révolutionner dans quelques années le contrôle d’un ordinateur par la pensée. Nous n’aurons alors plus besoin d’interface ?

Probablement encore un peu de temps devant nous.

Ce qui est certain, en revanche, c’est la montée en puissance de la voix comme élément d’interface dès cette année. Apple va taper un grand coup avec une IA embarquée dans les futurs iPhone et les transformer en assistants personnels. Il faudra alors bien se positionner sur « Dis SIRI, quelle marque de […] me recommandes-tu ? »

OK, mais en attendant ces évolutions profondes, on fait quoi ?

On reste constant et voici pour rappel les 2 idées clé que nous continuerons à marteler en 2024 :

  1. Se focaliser sur l’expérience client : plus simple, plus utile, plus singulière. A ce titre, lire le rapport de ContentSquare sur les 10 tendances de l’expérience en ligne en 2024 (IA, personnalisation, expériences immersives, omnicanalité, mobile, confiance, …)
     
  2. Se focaliser sur l’enrichissement de vos propres données (les fameuses first party data) pour rester le plus autonome possible, pour apporter les bons contenus aux bons moments et surtout maintenir le niveau de fidélisation via un parcours relationnel pertinent. Le suivi du Churn (taux de désengagement client) reste un indicateur clé. Dans le B2B et plus particulièrement dans le monde des éditeurs (SAAS), l’année 2023 fut la pire depuis longtemps en terme de croissance (+11% alors qu’elle représentait +48% en 2021, +33% en 2022), notamment en raison d’un niveau de churn (taux de départ de clients) qui a atteint un record (+7% vs 2022, +25% vs 2021). Etude à lire ici.

Autres infos de la semaine

Côté régulation, mauvaise semaine…

  • Apple se moque de la nouvelle régulation européenne (DMA) et impose en Europe, pour compenser un manque à gagner, des coûts de 50cts par téléchargement d’application (au dessus d’un million) et des commissions de 27% au lieu de 30%… Voir le coup de gueule d’Alain Garnier.
     
  • La CNIL autorise pendant trois ans le stockage de nos données de santé chez Microsoft. Coup de tonnerre. A mon avis, nous n’avons pas fini d’en entendre parler. #Souveraineté Numérique. Voir le coup de gueule (décidément) du député Latombe. Si vous souhaitez opter à votre niveau pour des solutions numériques souveraines, allez voir la Grenouille.

Côté usages

  • Open AI continue d’avancer et vient de proposer de solliciter directement ses petits assistants (les GPTs) directement à l’intérieur d’une consigne (un prompt). Ne serait-ce pas une opportunité pour les marques ?
    Exemple « Crée moi une recette pour 6 avec des produits de saison avec @ElleATable et prépare moi la liste de course avec @Monoprix ». Vidéo explicative de 18’Exemples d’associations ici.
     
  • Attention à la façon dont vous développerez et entraînerez vos bots notamment pour répondre à vos clients. Le transporteur DPD en a fait les frais.

Bon week-end !

L’infographie de la semaine

Stratégie Marketing B2B en 2024

Inbound-Led outbound (2024)

Depuis hier, Google et Yahoo imposent des règles plus strictes aux expéditeurs d’e-mails en masse pour combattre le spam. Les expéditeurs devront authentifier leurs e-mails, permettre un désabonnement facile et respecter un seuil de plaintes pour spam. Ces mesures visent à sécuriser les communications par e-mail et à protéger les utilisateurs contre les contenus indésirables​​​​.

Demandez à vos équipes/agences de respecter les consignes suivantes :

  1. Authentifiez vos e-mails en utilisant les standards DKIM, SPF, et DMARC pour prouver votre identité et sécuriser vos envois.
     
  2. Facilitez le désabonnement avec un lien direct dans vos emails, et traitez les demandes sous deux jours.
     
  3. Surveillez votre taux de plaintes pour spam pour ne pas dépasser le seuil critique de 0.3% fixé par Google.

Ces changements concernent tous les expéditeurs envoyant plus de 5 000 e-mails par jour aux adresses Gmail, des grandes entreprises aux petits commerçants. L’objectif est de rendre l’écosystème de l’e-mail plus sûr et plus fiable pour tous​​.

Pour plus d’informations, consultez les guides et ressources officiels sur les sites de TechCrunch, et MarTech.

Dans ce contexte, nous sommes très alignés avec les conseils promulgués par Jordan Chenevier-Truchet. 👇

En B2B, oubliez les e-mails de masse non personnalisés pour privilégier une approche « Inbound-Led Outbound », en construisant une audience engagée via LinkedIn, podcasts, ou événements. 

L’enjeu ? Passer de l’envoi massif à des interactions plus personnalisées, profitant d’une connaissance préalable grâce au contenu partagé. 

En 2024, c’est l’approche « Pull » qui domine, favorisant une connexion authentique pour des taux de réponse et une efficacité accrus.

En bref (ou presque)

📸 BeReal, le réseau social français aux 23 millions d’utilisateurs évolue

BeReal, l’app sociale valorisant l’authenticité, s’ouvre aux marques et célébrités sous les noms « RealBrands » et « RealPeople » dès le 6 février. C’est la réponse aux critiques émises sur l’absence de Business Model de cette app. À lire ici.

🤔 TikTok, nouveau moteur de recherche ?

Google lance la fonctionnalité dans Chrome pour désactiver les cookies tiers, affectant environ 30 millions Saviez-vous que TikTok était de plus en plus utilisé comme un moteur de recherche. Près de la moitié des Américains utilisent TikTok comme moteur de recherche, plus de la moitié des propriétaires d’entreprises l’exploitent pour le marketing, et un quart des petites entreprises collaborent avec des influenceurs TikTok pour des ventes ou promotions. Toutes les statistiques sont ici. 
Pourtant une analyse de l’évolution de l’application démontre le ralentissement de sa croissance depuis 2023.

📲 Mobile, tous les chiffres.

Dans notre univers axé sur le mobile, l’utilisation des applications bat des records, en dépassant les 5 heures quotidiennes en 2023,  et en enregistrant ainsi une croissance de 2% par rapport à l’année précédente. Découvrez les dernières tendances et chiffres clés de ce secteur dans le rapport State of Mobile 2024. Un guide essentiel.

🔎 Besoin d’une synthèse du CES ?

Apprenez en plus sur l’évènement CES 2024 à travers les yeux de STEVEN SINOFSKY qui a exploré les allées remplies d’innovations. Il nous parle de ces impressions, des dernières nouveautés, et des différences marquantes au regard de l’édition précédente.

📊 Le Digital Report 2024 est sorti !

Le nombre d’utilisateurs de médias sociaux a récemment dépassé les 5 milliards, avec une augmentation de 266 millions au cours de la dernière année. Un des chiffres impressionnants révélés par le Digital Report 2024.

Découvrez toutes les autres évolutions du monde du numérique en passant par les tendances mondiales d’Internet, celles des médias sociaux, du mobile mais aussi du e-commerce. C’est une « bible » à garder.