📌 Sommaire L'édito  Brèves : TikTok incontournable dans le processus…
📌 Sommaire L'édito L’IA au service de la business intelligence…
📌 Sommaire L'édito Brèves : Google repousse encore la fin…
📌 Sommaire L'édito Brèves : Le Guide 2024 pour optimiser…

RnD Café ☕️ – #309

L’édito

Autonomie : celle de l’IA, la vôtre…

Bonjour à toutes et tous,

Quoi de neuf cette semaine ? 

Souveraineté : Bonne nouvelle cette semaine. 70% des entreprises du numérique en France préfèrent un hébergeur français ou européen pour les données sensibles, selon un sondage de numeum auprès de 420 membres. Une grande majorité (58%) pense que c’est possible. Pour la moitié des répondants (48%), cela représente une opportunité pour la croissance du numérique européen et la protection des données. Vu chez Guillaume Champeau.

Web3 : Des entreprises de grande distribution comme Walmart et Disney ont abandonné leur stratégie sur le métaverse, suscitant des interrogations quant à sa rentabilité. Bien que les entreprises aient vu le métaverse comme un moyen d’atteindre la génération Z, elles ont surtout utilisé cette plateforme pour créer des expériences de marque et marketing sans rapporter de taux de conversion significatif (pour le moment ?). Meta (ex Facebook) aurait d’ailleurs cessé de promouvoir le métaverse aux annonceurs
Et pourtant, des irréductibles résistent. Hugo Boss ajoute des étiquettes NFC à une gamme de casquettes de baseball, permettant aux acheteurs de créer des jumeaux numériques NFT et d’habiller leurs avatars métaverse. Explications : grâce à un partenariat avec Ready Player Me, les avatars peuvent porter des casquettes et des sweat-shirts de la marque. Cette innovation permet d’offrir une expérience combinant le physique et le digital (phygitale).

Intelligence Artificielle

Accalmie (toute relative) avant une nouvelle tempête ?

On continue à voir beaucoup de ressources sur les usages

Petitweb a listé les premiers usages observés en entreprise en branchant par exemple un LLM (comme ChatGPT) sur leurs propres contenus : création de FAQ, analyse des remontées du service client, génération de contenus…

Marketingprofs reprend une infographie sur ce qu’est l’IA générative et ses usages en marketing👇.

L'IA générative et ses usages en marketing

Google Ads utilisera bientôt une IA générative pour créer des annonces publicitaires personnalisées avec du contenu créé et adapté aux publics ciblés et aux objectifs de la campagne. Et le pire… c’est que cela risque d’être efficace ! A suivre.

Côté production, voici des exemples concrets de visuels générés pour des recettes ou un tuto pour vous expliquer comment et avec quels outils créer des vidéos bluffantes en 1h comme l’évolution physique de cette femme indienne de 10 ans à 90 ans. Cliquez juste pour voir la méthode.

Exemples concrets de visuels générés pour des recettes

En termes de post-production, cela devient vraiment impressionnant. Regardez le résultat.

Côté juridique et notamment sur la propriété intellectuelle des contenus générés, encore beaucoup de questions en l’absence de textes adaptés. 

Mais le nouveau concept tendance de la semaine (mais qui n’est pas nouveau), c’est cette expression que vous allez voir fleurir partout dans les prochains jours : les agents autonomes.

Cela a commencé par Auto GPT dont nous avons parlé la semaine dernière. Il s’agit d’un outil qui exécute une tâche en s’appuyant sur GPT4. Vous allez tout comprendre avec ce petit carrousel. Vous pouvez désormais y accéder simplement depuis une page web (moyennant votre clé API Open AI). Le concept vous interpelle, lisez cet article. Vous y comprendrez ce que l’on entend par fixer un objectif à cet outil et son degré d’autonomie.

Exemple : un agent autonome peut effectuer plusieurs tâches telles que :

  • Naviguer sur Internet et utiliser des applications pour collecter des informations et accomplir des actions spécifiques.
  • Stocker et récupérer des informations à court et à long terme pour des tâches ultérieures.
  • Contrôler les fonctions de l’ordinateur pour effectuer des tâches spécifiques.
  • Effectuer des transactions en ligne en utilisant une carte de crédit ou d’autres modes de paiement.
  • Utiliser des modèles linguistiques avancés comme GPT pour l’analyse de données, la synthèse de texte, la génération d’opinions et de réponses.

Faut-il en avoir peur ? Encore un article posé, lucide et objectif de Fred Cavazza.

Pour Sundar Pichai, le PDG de Google, c’est simple, ça l’empêche de dormir

Avançons pas à pas. Côtés marques, dans cette lignée de l’agent autonome, l’annonce d’Open AI de présenter des plugins qui apportent de nouvelles fonctionnalités à ChatGPT se précise. A voir cette vidéo de la conférence TED où l’un des fondateurs d’Open AI présente des cas d’usage :

  • trouver des recettes et se connecter à un site marchand pour commander les ingrédients,
  • vérifier sur un site de contenus vérifiés la véracité d’une réponse,
  • télécharger un fichier Excel et en sortir quelques graphiques exploratoires.

Je conclurai une nouvelle fois cet édito par la même recommandation. Même si comme le pense Yann Le Cun (sommité française de l’IA qui officie pour Meta), “D’ici cinq ans, plus personne n’utilisera un modèle tel que ChatGPT » (car l’IA aura envahi toutes nos interfaces), il n’en reste pas moins nécessaire de continuer à apprendre pour ne pas se laisser dépasser

7 prompts ChatGPT pour apprendre plus vite

Et pour vous faire la main, et vous forger votre propre conviction (bis), voici une liste très complète d’exemple de prompts pour travailler avec ChatGPT sur votre créativité, votre productivité, l’apprentissage, des sujets marketing, RH, l’organisation de votre voyage, votre gestion personnelle, la prise de parole, etc…

Vous avez besoin d’une session de 2h pour faire le point pour vous ou votre équipe ? N’hésitez pas à me contacter.

Très bon week-end !
 

La newsletter prend l’air une semaine. Rendez-vous vendredi 12 mai et il y a fort à parier qu’elle sera bien chargée après la conférence Google du 10.

Du côté de RnD

Pas peu fiers ! 
A l’issue d’une procédure de marché public, RnD a été retenu pour refondre le site institutionnel de France Médias Monde, la structure qui supervise et coordonne les activités des radios et télévisions publiques détenues par l’État et ayant une diffusion internationale.

Merci à l’équipe France Médias Monde pour leur confiance !

L’article de la semaine

Géopolitique de l’IA

Vendredi dernier, après le bouclage (…), cet article d’Asma MHALLA de l’Institut Montaigne a retenu toute notre attention tant il aborde l’ensemble des problématiques actuelles de l’IA : technologiques, idéologiques et nécessairement géopolitiques. Il est long et passionnant. Accrochez-vous, ça vaut le détour.

Mais au cas où, voici un résumé en 10 points réalisé par ChatGPT (validé et assumé par nous).
 

  1. L’IA est un enjeu géopolitique majeur, impliquant principalement les États-Unis et la Chine.
  2. Les États cherchent à stimuler l’innovation en IA tout en maintenant un contrôle sur l’écosystème technologique.
  3. La gouvernance de l’IA pose des questions éthiques et normatives complexes liées à la démocratie et aux droits de l’homme.
  4. Les outils d’IA peuvent être utilisés à des fins de désinformation, de manipulation et pour des usages militaires.
  5. Les projets idéologiques et les théories techno-démocratiques influencent le développement et l’utilisation de l’IA.
  6. Les humains doivent rester vigilants, singuliers, complexes et engagés face aux défis de l’IA.
  7. Les initiatives en matière de climat et de technologie, y compris l’IA, participent à la structuration de l’ordre mondial.
  8. Les États-Unis et la Chine cherchent à dominer le paysage de l’IA et maintenir leur leadership technologique.
  9. Les IA à usage militaire mènent vers l’hyperguerre, avec des armes plus rapides, autonomes et précises.
  10. Il est crucial de continuer à explorer et à découvrir de nouvelles contrées pour éviter que la technique ne prenne le contrôle de nos vies.

En bref (ou presque)

  • 📈 Comment a évolué LinkedIn ?

Ne passez pas trop de temps à enrichir la page LinkedIn de votre entreprise. Sa diffusion est passée de 9% à 2% des contenus sur votre fil en 5 ans. Mais en revanche, sponsorisez vos posts. Là ça marche – de 14% à 26% –  et c’est tout bénéfice pour LinkedIn. Vu ici.

Evolution de LinkedIn

  • 🍪 Un monde sans cookies : efficace ?

Alors que Google a communiqué sur ses premiers tests de Protected Audience API (anciennement Fledge), la solution de suivi sans cookies, les professionnels ont du mal à adhérer à leur optimisme. Les outils de ce programme auraient des résultats seulement de 1% ou 3% moins efficaces que les cookies. Un discours qui ne convainc pas, mais qui a poussé certains à modifier leurs moyens de faire de la publicité ! 

  •  Monétiser et mettez en valeur votre stratégie de contenus

Comment valoriser ses contenus ? Que vous soyez en B2C ou en B2B, plusieurs concepts sont à retenir. 

  • les KPI à prendre en compte
  • les méthodes pour créer ses buyer persona
  • les tests à mener : organisation de webinaires, publications d’études et de newsletters

Retrouvez tous les détails et conseils que vous soyez en B2B ou B2C ici.👈

  • 🤫 Cas clients : Retail & Digital pour Colgate, Dark Patterns pour Domino’s et Pizza Hut.

Comment Colgate-Palmolive surfe sur la vente physique (retail) et numérique ?

Les dark patterns, vous connaissez ? Nous en avions parlé ici.

Domino’s ou Pizza Hut les utilisent lorsqu’il est question de commander une pizza en ligne. Donner un sentiment de stress, doublé d’une pluie de codes de réduction qui ne marchent pas à tous les coups, est l’une des techniques qu’ils utilisent pour faire payer toujours plus à la fin !

  • 🎨 Des sites qui bousculent les habitudes en création

Place au design ! On a trouvé pour vous un thread Twitter qui nous a donné des idées en créa alors on vous le partage ! Ça se passe juste ici.👈

  • 🇪🇺 Encore un peu perdu(e) pour mettre en place RGPD ?

L’European Data Protection Board a publié hier un guide et des ressources pour aider les entreprises à se conformer au RGPD (vu chez Fanny Cros).