📌 Sommaire Chemin Parcouru Brèves : Hubspot sort son rapport…
📌 Sommaire Un POC après l'autre Brèves : Les tendances…
📌 Sommaire Automate Brèves : Faites le point sur l'accessibilité…
📌 Sommaire Dis SIRI… Brèves : WhatsApp disponible sur les…

RnD Café ☕️ – #355

📌 Sommaire

Brèves :

Un POC après l’autre

2024 Progress Bar

Bonjour à toutes et à tous.

Nous rentrons dans la période des bilans du premier semestre, même si, côté RnD Café, nous ne prendrons la « pause » que le vendredi 19 juillet, avec des versions plus légères pour les derniers numéros.


Force est de constater qu’à la fin du premier semestre, nous n’y sommes pas.

L’étude publiée par Bain & Company le confirme. 

Côté face : 87 % des entreprises sondées sont en pleine phase de développement ou de déploiement de l’IA générative, avec des investissements significatifs et des équipes dédiées. Les principaux cas d’usage se concentrent sur les ventes, le développement, le marketing et le service après-vente

Côté pile : Les désillusions persistent ! La performance et la qualité du rendu restent insuffisantes, bien que des progrès soient notés. Le manque de connaissances sur l’utilisation des outils et la mauvaise qualité des prestataires (!) sont des freins croissants depuis octobre !

IA Générative

Le défi majeur réside (toujours) dans l’accompagnement à la création d’outils efficaces pour le business et l’acculturation croissante à ces technologies. Beaucoup de travail en perspective pour les services de formation !

De notre côté, rdv en septembre pour les résultats des POCs en cours (Proof of Concept, ou prototype en bon français).

Mais il serait faux de dire que nous ne rencontrons pas certains freins dans nos discussions depuis mai. 

Ce qui est certain, c’est que les cas d’usage au sein du marketing où l’IA pourrait apporter sa pierre à l’édifice ne sont pas si difficiles à identifier. Reste ensuite à les prioriser selon la méthode HighPain/HighValue : c’est-à-dire se concentrer sur la résolution de problèmes qui sont à la fois très douloureux et très fréquents pour les clients, car ces solutions offrent le plus de valeur et ont le plus grand potentiel de succès pour l’entreprise. Les méthodes pour les identifier sont classiques (ateliers, design thinking, …)

En revanche, voici les difficultés rencontrées :

  • Comment mesurer l’efficacité d’un prototype ? Quels sont les bon KPI ? Productivité (heures gagnées), Impact Business… ? Pour l’instant c’est très majoritairement le premier que nous observons.
  • Pas encore de réelle gouvernance IA. Quand elle existe, elle est plutôt portée par les équipes Data (logique).
  • Choisir une brique technologique reste ardu. Cela dépend de nombreux paramètres. Le Hub IA publie un guide complet pour vous aider à y voir plus clair. Reglo.ai a publié un excellent article cette semaine sur le même sujet.

Fonctionnalités des chatbots IA

  • 4 critères semblent s’imposer quant au choix technique : la fiabilité, la performance, la confidentialité, sûreté (minimiser les risques pour les utilisateurs)

Evaluating Model Performance

  • Et en parlant de performance, ce n’est pas uniquement sur la pertinence des résultats mais aussi sur la rapidité de réponse. Un client qui posera une question à votre chatbot voudra une réponse … immédiate.  Le temps de latence est donc aussi un sujet sur lesquels les consommateurs vont être de plus en plus exigeants.

  • Le respect de la propriété intellectuelle est aussi une crainte partagée. Perplexity AI, qui se positionne comme un concurrent de Google Search, a été accusé de pratiques contraires à l’éthique, notamment de plagier des contenus et de contourner les paywalls pour générer ses réponses. La plateforme est critiquée pour ne pas rediriger les utilisateurs vers les sources originales, privant ainsi ces dernières de revenus publicitaires. Malgré les affirmations de son PDG, Aravind Srinivas, sur leur engagement envers la véracité des informations, des preuves montrent que Perplexity utilise des scrapers tiers ignorants les directives robots.txt et intègre même des informations erronées générées par l’IA.

  • Enfin les coûts des infrastructures en termes de bilan carbone et budgétaires sont aussi régulièrement cités comme des freins. A voir malgré la baisse récente du cours, la performance de Nvidia. La guerre des puces est bien lancée.

Nvidia vs Bitcoin and Gold

Et du côté des usages, que retenir de la semaine ? 

C’est dans le domaine de la création des contenus que les annonces continuent de pleuvoir semaines après semaines.

Génération de visuels

  • On arrive désormais à des rendus de niveau packshot (avec un certain savoir-faire néanmoins).

Génération de visuels IA

  • Une des difficultés dans la génération d’images et de créer une forme de cohérence entre plusisuer visuels. Indispensable pour des communications de marque. L’utilisation de ces styles s’enrichit dans MidJourney. Cela permet de créer des visuels qui vont respecter vos éléments de charte. Exemple avec la constance des visuels créés pour ce storyboard. Impossible à faire il y a quelques semaines encore.

Midjourney

  • Encore des annonces de traitements des visuels qui vous aideront sur vos sites e-commerce. Exemple avec Magnific Relight (à ne pas confondre avec Magnific AI) qui permet d’éditer une image d’une simple consigne texte (ajout de couleurs, de fonds). De sérieux gains de productivité pour les équipes créatives.

  • Même chose en vidéo avec Fusion Style V2 où en partant d’une vidéo existante et en ajoutant une image de référence, l’outil génère une nouvelle vidéo intégrant le style de l’image de référence. A regarder chez Pierrick Chevallier.

Fusion Style V2

Code informatique

C’est vrai que l’on parle moins souvent ici de l’apport de l’IA sur la production de code. Ce nouveau modèle d’Open AI (CriticGPT) montre que l’IA a détecté plus de bugs que les humains, mais les humains et l’IA travaillant ensemble avaient des taux d’hallucination (d’erreurs) plus faibles… À lire ici.

CriticGPT

Générer des voix, des avatars

  • De plus en plus de cas sur la création d’avatars par exemple dans des contextes de formation, de ventes… De nouveaux acteurs toutes les semaines ! Dernière annonce avec Synthesia 2.0 qui annonce une nouvelle technologie de génération d’avatars pour l’automne. Résultats efficaces. Bientôt dans un metaverse proche de chez vous ? 😅

Pour conclure, deux exemples très différents de l’utilisation des outils de génération vidéo par des marques pour leur communication publicitaire.

  • D’un côté, une marque américaine vieillissante, Toys “R” Us, qui utilise SORA pour faire son film de pub… Mais bon, bôf non ? 

  • De l’autre, Motorola dévoile via son agence Sublime, le fil du lancement de leur dernier modèle, Razr 50 Ultra. 4 mois de travail, un vrai concept. Il n’y a pas photo !

Motorola

À la semaine prochaine !

Offre Acculturation et Mise en Pratique IA

Depuis quelques mois, nous accompagnons des dirigeants, des comex et désormais des équipes pour :

  • Comprendre simplement le fonctionnement de l’IA générative, ses forces et ses faiblesses. En deux mots : se faire un avis objectif et savoir en parler.
     
  • Analyser des cas usages propres à chaque fonction de l’entreprise dont le marketing et les RH.
     
  • Identifier des tâches et process, sources de gains de productivité et de performance afin de mettre en place très concrètement les outils nécessaires

En bref (ou presque)

🚨Les tendances numériques de 2024 en France

L’Arcep et l’Arcom viennent de publier la quatrième édition de leur référentiel sur les usages numériques en France. Retrouvez les dernières données sur le déploiement du très haut débit, l’équipement des foyers, les usages internet, audiovisuels, et l’empreinte environnementale du numérique. 9 Français sur 10 utilisent internet, avec évidemment le smartphone en tête des connexions. Découvrez-en plus dans cet article ou bien sur ce carrousel de Frédéric Cavazza.

📈 Quels contenus pour quels objectifs ?

Découvrez comment choisir le bon type de contenu pour vos objectifs marketing grâce à cette matrice détaillée qui classe les contenus selon leur capacité à divertir, inspirer, éduquer ou convaincre. Cela vous montre comment diversifier vos formats pour toucher une audience plus large et adapter vos messages en fonction du temps disponible de vos clients. Apprenez-en plus dans ce post LinkedIn de Jonathan Chan 

Contenus marketing

📌 Boostez votre référencement avec l’EEAT !

En SEO, on parle sans arrêt de cet acronyme. Découvrez l’importance de l’EEAT (Expertise, Experience, Autoritativeness, Trustworthiness) grâce à cet article de James Brockbank. Avec une liste de contrôle en 89 points, évaluez l’EEAT de votre site. Lire plus.

🚩 Attention aux arnaques ! 

Vous pensez être à l’abri des arnaques en ligne ? Méfiance ! Découvrez l’anatomie d’une arnaque sophistiquée sur Le Bon Coin expliquée par Julien Metayer, avec des techniques classiques mais redoutablement efficaces : faux sites, pression psychologique, et phishing. Soyez vigilant et partagez cette information pour éviter de vous faire duper.