L'édito Souveraineté Depuis le 24 février dernier (), le mot souveraineté n'en…
📌 En un clin d'œil L’EditoArticle : La fracture numérique,…
📌 En un clin d'œil L’EditoL'opportunité des podcasts de marqueLes…
📌 En un clin d'œil L’EditoDu côté de RnD : Hublo nous fait…
Agence RnD > En ce moment > Newsletter > RnD Café ☕️ – #279

RnD Café ☕️ – #279

📌 En un clin d’œil

L’édito

Rien ne va plus…

… dans le digital. 
 

Le Journal du Net annonce que suite aux mises en demeures envoyées par la CNIL cet été à 42 éditeurs concernant leur utilisation de Google Analytics, il se pourrait en fait que l’organisme s’attaque à toute la chaîne publicitaire online et plus globalement tout outil américain (Google Connect, Facebook pixel, Salesforce, Mailchimp, Hubspot…). 

Le marché attend avec une certaine fébrilité les résultats du Privacy Shield 2 (accord entre l’UE et les US) qui n’est toujours pas prêt. L’Union Européenne a par ailleurs décidé d’installer un bureau à San Francisco pour se rapprocher des pôles de décision des GAFAM afin de « promouvoir une transformation numérique mondiale »…

A noter que le Conseil d’Etat vient de recommander que la CNIL devienne également l’autorité de contrôle des systèmes d’intelligence artificielle en charge de l’application du règlement européen sur l’IA.

D’ailleurs sur ce sujet, depuis la rentrée, nous avons beaucoup évoqué ici l’accélération vertigineuse que connait l’Intelligence Artificielle en matière de création graphique. Une nouvelle étape est franchie. Jason M. Allen vient de gagner le premier prix d’un grand prix artistique au Colorado (catégorie image retouchée)… en s’appuyant sur une illustration produite par l’outil MidJourney (petit rappel ici) dont nous vous avons parlé. Est-ce de l’art ? Les critiques se déchaînent.

Côté web3, comme nous l’avons partagé déjà ici, au-delà de la médiatisation du sujet et des excès en tout genre, nous restons assez persuadé que ces sujets portent en eux un futur possible de la relation client (lire notre édito du 1er juillet). Christophe Cousin évoquait hier la notion de Wallet Relationship Management. Nous ne pouvons pas être plus d’accord avec lui.

Et côté pédagogie, les DAO (Decentralized Autonomous Organization) aussi intéressantes soit-elles sont souvent moins mises sur le devant de la scène Web3 car plus opaques et complexes à appréhender. Si vous souhaitez mieux comprendre en 7mn, ce concept et les impacts que cela peut avoir, je vous conseille chaudement le TedX de Philippe Honigman enregistré à Issy les Moulineaux en juin dernier.

Sans transition, retour sur le lancement de l’application Sncf Connect en janvier dernier, qui avait fait beaucoup de bruits et provoqué un tollé chez les utilisateurs. Plus d’un an de travail, 4000 testeurs, une équipe de 200 (!) développeurs à la fin du projet, LeTicket – media lié à la gestion de projet – revient sur l’histoire de ce lancement raté. Document rare s’appuyant sur les témoignages de l’équipe projet.

Et pour finir, actualité oblige, un article de Wired paru cette nuit revient sur la relation entre la Reine d’Angleterre et Internet. Avant-gardiste (lancement de son site en 1997, de sa chaine YouTube en 2007…), elle est aussi à l’origine de milliers de memes (ces mini contenus du web repris en masse).

God Save The King !

A retenir cette semaine

La Fracture Numérique, c’est aussi en entreprise

La Fracture Numérique, c'est aussi en entreprise

Retour sur un article de Fred Cavazza paru cet été sur la notion de dyspraxie numérique ou plus prosaïquement de “fracture numérique”, terme utilisé pour la première fois par Jacques Chirac lors de sa campagne de 1995.

Le numérique est partout mais la “dette numérique” au sein des entreprises se creuse entre les collaborateurs qui n’ont pas bien été formés et accompagnés aux outils du numérique et dont une remise à niveau est nécessaire, et les autres.

Cet enjeu est devenu si important que l’Union Européenne finalise son “plan de retour à la souveraineté numérique” et propose aux gouvernements de se coordonner et d’accélérer dans la transformation digitale des entreprises ET des individus (citoyens et collaborateurs).  

Si les grands groupes ont les budgets, et les start-ups la culture “innée”, qu’en est-il des TPE et PME qui représentent près de 99% des entreprises et la moitié des emplois ? Manque de ressources, chantiers longs, c’est dur !

Et les plus grandes difficultés rencontrées par les collaborateurs sont : 

  • le paramétrage des terminaux numériques ;
  • la consultation des comptes ;
  • l’utilisation des outils bureautiques ;
  • la gestion des emails.

En 2022, on estime que près de 12 millions d’individus ont des difficultés avec les outils numériques, alors que selon une étude de Simplon, “69% des Français considèrent que l’utilisation des outils numériques est désormais indispensable dans leur vie quotidienne”. Et on ne parle pas du web3 ! Du coup, pas de transformation numérique des organisations sans embarquer les collaborateurs : formations,  sensibilisation et accompagnement.

👉 Notre équipe Conseil & Stratégie vous aide sur ces sujets 💬

En bref (ou presque)

  • 🛒 Les dark stores ne sont plus considérés comme des commerçants.

­Suite à une concertation entre Olivia Grégoire, ministre déléguée au commerce, Olivier Klein, ministre délégué au logement et à la ville, et les représentants des maires, le verdict est tombé. Les dark stores sont bel et bien des entrepôts à partir de maintenant. Résultat, beaucoup sont menacés de fermeture puisqu’ils ne sont pas autorisés à s’installer n’importe où en zone urbaine. Qui plus est, les collectivités pourront s’opposer à leur installation. Est-ce que cela annonce la fin du Quick commerce en France, déjà impacté par la crise de la tech ?

  • 🔒 Pas une semaine ne passe sans une sanction liée à la violation des données personnelles !

Cette semaine, deux sanctions pour le prix d’une. En France, Criteo pourrait être condamné par la CNIL à une amende de 60 millions d’euros. Si la plateforme de publicité française dément tout manquement au RGPD, Privacy International affirme que Criteo “espionne le comportement de navigation en ligne des gens pour essayer de prédire leur propension à s’engager”. Attendons le verdict final…

Autre pays, autre plateforme, autre sanction : Instagram écope d’une amende de 405 millions d’euros, la deuxième plus grosse en termes de montant (746 millions d’euros envers Amazon en 2018), pour manquement au RGPD. L’homologue irlandais de la CNIL estime que le réseau social ne met pas tout en œuvre pour protéger les données des utilisateurs mineurs. Meta affirme que cela porte sur des paramètres datant de plus d’un an, mis à jour depuis. Pendant ce temps, la Californie adopte un projet de loi pour protéger les enfants sur les réseaux sociaux.

  • 🔗 Failles de sécurité : TikTok a-t-il du soucis à se faire ?

Vous avez dû le remarquer comme nous, les violations de données sont légion en cette rentrée et ce, partout dans le monde. TikTok pourrait bien être l’une des cibles. 2,05 milliards d’enregistrements de données issues du réseau social seraient en la possession des hackers AgainstTheWest après que ces derniers aient compromis le code source de l’appli. TikTok nie “notre équipe de sécurité a enquêté sur ces allégations et n’a trouvé aucune preuve d’une faille de sécurité » mais vous recommande tout de même de changer votre mot de passe…

  • 🎨 Les créateurs de contenu sont de plus en plus nombreux !

Selon l’étude “Future of Creativity” menée par Adobe, plus de 165 millions de créateurs ont rejoint l’économie mondiale des créateurs au cours des deux dernières années pour atteindre 303 millions de créateurs dans le monde. Attention à ne pas confondre créateurs et influenceurs qui, eux, ne représentent que 14% de l’économie globale de ce marché. Influenceurs qui, selon les consommateurs (87%), n’utiliseraient pas les produits dont ils font la promotion. C’est peut-être pour ça que les socionautes se tournent vers BeRealL’application a dépassé Instagram en nombres de téléchargements cet été sur l’App Store US.

  • 🤖 Ca bouge du côté du Web3 !

Le metaverse voit arriver deux nouvelles marques : Renault, pour tester des voitures dans le metaverse (!!) et déployer des campagnes marketing, et Hermès, pour s’installer sur les marchés de biens virtuels, les vêtements, les chaussures et les défilés de mode notamment. De son côté, déjà bien ancré, Meta a dévoilé sa campagne vidéo européenne “Impact will be real sur le sujet. Rendez-vous le 11/10 pour la feuille de route sur l’avenir du metaverse by Meta, Meta Connect !

Si le metaverse est encore balbutiant, une partie bien plus sombre pourrait émerger rapidement : le darkverse, semblable au darknet. Plusieurs scénarios cybercriminels sont déjà envisagés.

Newsletter

Chaque vendredi matin, retrouvez une synthèse des informations du marketing digital à replacer lors de votre prochaine réunion.